• Antechrist Pop Stars... (1/4)

     
    "Il y avait une fois un jeune homme un peu désorienté qui dormait à un carrefour, serrant contre son coeur...une guitare. S'éveillant comme je m'approchais, il se mit à genoux et joignit les mains, me suppliant d'accepter son âme en échange de quelques cours... Bon Prince, je lui accordai une petite leçon qui visiblement lui fut profitable : il est devenu depuis l'un des plus grands Bluesmen de son époque..."

    Ainsi me parlait mon Maître un soir au coin du feu, alors que débutait mon apprentissage. Bien sûr, je savais qu'il parlait de Robert Johnson ; ce dernier avait en son temps cru malin de révéler à tout un chacun l'origine de son talent. Cela dit, ne boudons pas notre plaisir ; ledit Johnson et ses alter-ego ont eu une descendance très prolifique sur le plan musical. Et puis le Blues a donné naissance à son enfant terrible et superbe : le Rock !
    Je le fis remarquer au Maître, avec des étincelles dans les yeux et mes doigts frémissant sur mes accords préférés. Lucifer souffla sur les braises pour ranimer le feu mourant ; puis il se tourna vers moi, posant sur mon épaule sa main lourde et brûlante (mon cher mentor oublie toujours que moi, je suis fait de chair ; mais ému par la solennité de l'instant, je passai sur cette marque de sénilité précoce et ne pipai mot).

    "Tu sais, Fiston, murmura-t-il ; je me fais vieux, et j'admets volontiers que j'ai un peu de mal à suivre les derniers développements en matière de musique. Mais toi, tu connais ça sur le bout des doigts, et les petits gars de Black Sabbath ou Metallica qui n'étaient à mes yeux que de grands escogriffes bien sympathiques semblent beaucoup t'inspirer..."

    Je hochai la tête frénétiquement, pressentant la suite :

    "...alors je vais te transmettre ce Don, qui te sera plus utile qu'à Moi. Je te laisse tout pouvoir pour donner leur chance à ces...musiciens ; tu n'auras qu'à faire suivre leurs âmes, et je réceptionnerai".

    Ramenant discrètement le tissus de ma chemise pour cacher mon épaule brûlée, je tremblais d'orgueil et de joie devant cet Honneur inespéré...
     
    -à suivre-
     
     

  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Avril 2007 à 12:51
    Rock n' Roll !
    En attendant la suite ;-)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 24 Avril 2007 à 15:08
    et
    Nirvana dans l'histoir? ar AC/DC??? pfff y sont où??? baiser là Antéchrist
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :