• Signes


    Quand on rôde la nuit dans une ville comme celle où je suis né, on voit forcément des choses ...étranges, voire... intéressantes. Très intéressantes, même. Dans l'inhabituel se cache souvent un de ces petits encouragements "d'en bas" , un de ces petits signes qui sont pour moi comme autant de pas japonais disposés dans l'apparente banalité d'une vie de rêveur à l'Ouest.

    C'est ainsi, marche nocturne après marche nocturne, que j'ai pris conscience de Ma Mission. Au début, rien de vraiment notable. Juste quelques petites allusions glissées là par cette vieille maison qui me faisait un clin d'oeil, ici par ce jeune banc qui semblait rire de ma surprise. Puis ce furent cette ruelle déserte où les pavés vibraient sous mes pas, ou ce parc, où les arbres se penchaient pour venir me taper sur l'épaule. Peu à peu, cette réalité d'un temps très ancien m'est apparue, étroitement emmêlée à votre réalité de tous les jours ; d'abord trouble, comme l'on voit les cailloux au fond d'une mare... puis peu à peu plus claire et plus nette : j'étais l'Antéchrist, j'avais...des pouvoirs. Et le Monde le savait.

    Certes, des pouvoirs à doubles tranchants, et qui pouvaient parfois me condamner au triste état de paratonnerre pour haine universelle : quand vous transformez, par votre seule présence, une beuverie d'étudiants en dégustation de tisane, il vaut mieux courir vite pour échapper aux conséquences...

    Mais comme dans toute profession à facteur de risque élevé, il y a des compensations. Des choses auxquelles tout le monde n'a pas accès, des portes qui pour moi seul sont ouvertes ; vous ne pouvez même pas imaginer ce à quoi j'ai accès. Mais tout Prince du Mal que je suis, je suis aussi bon prince : vous pouvez bien évidemment compter sur quelques petites chroniques de l'Interdit, quelques friandises de l'Inimaginable. Je vous donnerai des aperçus de cette vie insoupçonnée, je vous ferai peut-être voir, si vous n'êtes pas trop sages, ce monde occulte que mes yeux seuls distinguent.

    Pour cela, ayez confiance, soyez fidèles ; soyez...mes Fidèles.


    (Rejoignez la Société Mondiale pour la Tempérance et la Vertu)


  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Février 2007 à 17:27
    je ne suis
    pas sage, et j'aime la sciences-friction! baiser ici aussi
    2
    Mardi 20 Février 2007 à 18:49
    Une nouvelle secte ?
    OK, j'adhère de bon choeur !
    3
    Flo
    Mardi 20 Février 2007 à 21:37
    Moi aussi
    je voudrais voir ce monde occulte dont tu parles, mais je voudrais rester là-bas, dis tu crois que c'est possible de ne plus en revenir? bises gat' ;)
    4
    Mercredi 21 Février 2007 à 11:49
    va falloir..
    que tu m'expliques tout ça ;-))
    5
    Mercredi 21 Février 2007 à 13:23
    Tiens,
    sympa cette photo ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :